Faits d’Hiver

Danse Performance
TP : 14€ / TR* : 10€
* demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, étudiants, plus de 65 ans, adhérents individuels 2022/2023 micadanses, abonnés des théâtres partenaires du festival et résidents de Gentilly

Je réserve

Infinité

Yvann Alexandre

Des mondes poétiques qui s’ouvrent à chaque pas

Ce duo possède toutes les qualités de l’abstraction dansée distillée par Yvann Alexandre : gestuelle affinée, trajectoires structurantes et décadrages. Le chorégraphe nous invite sur une île dont les règles de vie et d’écologie transforment l’entour en paysage, en attente d’une révélation tout à la fois incarnée par les interprètes et par le cheminement de chaque spectateur.

Chaque pas, chaque geste change la donne, relance le jeu des émotions, déchire le voile de la pudeur inutile. Surgissent alors émotions, souvenirs, sensations comme découverts pour la première fois. Du dess(e)in strict général naît l’oasis humaine.


Distribution :
Conception et chorégraphie : Yvann Alexandre
Interprètes en duo : Alexis Hedouin, Louis Nam Le Van Ho, Evan Loison ou Denis Terrasse
Création lumières : Yohann Olivier
Création musicale : Jérémie Morizeau
Direction de production : Angélique Bougeard
Directrice de production adjointe : Andréa Gomez

Marie Blues

Marlène Rostaing

Marie Blues est le dernier volet sur mon héritage de féminité. C’est un paysage de cartes postales, une crèche à ciel ouvert. Comme un écho à mon histoire, à celle des femmes de ma famille, et plus particulièrement à celle de ma grand- mère paternelle,  la Vierge Piscine vient raconter l’histoire d’une femme qui porte tout et qui ne peut sauver personne. Par la danse, la voix, le chant, comme une incantation et un exutoire, Marie Blues  révèle la dramaturgie de ma nécessité, celle de déconstruire l’image de la sauveuse.  

C’est Dimanche ou pas, la Vierge Piscine apparaît, mais bon tout l’monde s’en fout…

On ne sait jamais quand elle débarque.  Sortie tout droit d’un club de surf, Marie a le Blues et vient éclaircir deux trois petites choses qui ne sont pas écrites dans la bible. C’est avec humour et dérision qu’elle vient, déconstruire et prêcher son histoire à elle, sa vérité, pour se réparer et se reconstruire. Attention la chute est fatale, Marie ne sauve plus personne, it’s just a dream, elle est surfeuse, danseuse, elle est poète et slameuse mais bon, personne le sait, puisque tout l’monde s’en fout…  

Distribution :
Chorégraphie, mise en scène, chant et interprétation : Marlène Rostaing
Création sonore : Didier Préaudat et Naïma Delmond 
Régie son : Naïma Delmond 
Création et régie lumière : Patrick Cunha
Collaboration sur la globalité : Yaëlle Antoine 
Regard extérieur chorégraphique : Alexandre Nadra
Avec la participation de l’ensemble vocal Les Pétroleuses de Gentilly
Photo © Wood Airlie / Cie Body Don’t Cry

Marlène Rostaing

Née à Vienne dans le Dauphiné où l’on ne parle plus le patois, d’origine espagnole, Marlène Rostaing naît entre deux cultures, où le français se croise avec l’espagnol. Elle commence la gymnastique à l’âge de 4 ans puis en 1994 suite à une blessure elle se dirige vers le théâtre qu’elle pratique à Lyon avec […]
Marlène Rostaing

Née à Vienne dans le Dauphiné où l’on ne parle plus le patois, d’origine espagnole, Marlène Rostaing naît entre deux cultures, où le français se croise avec l’espagnol. Elle commence la gymnastique à l’âge de 4 ans puis en 1994 suite à une blessure elle se dirige vers le théâtre qu’elle pratique à Lyon avec Bernard Bauguil, puis obtient un DEUG en Art du Spectacle à l’Université Paris 8 St Denis section Théâtre où elle rencontre Claude Bushwald, menteuse en scène, le théâtre du mouvement Claire Heggen et Yves Marc. Elle entre ensuite à l’École Marcel Marceau où elle découvre le mime corporel, la technique d’Etienne Decroux devient très vite un premier outil chorégraphique. Également acrobate, elle suit la formation professionnelle à l’école de cirque Le Lido à Toulouse et en parallèle  les cours de danse contemporaine au centre de danse James Carles, puis en Belgique. Elle continuera de se former en danse avec David Zambrano, Nina Dipla, Roberto Olivan, Sharon Fridman… en théâtre avec Simon Abkarian, Yoshi Ohida, en improvisation avec Joëlle Léandre et Cécile Loyer et en chant avec David Goldsworthy (Roy Hart Theater), Beñat Achiary, Hélène Sage, Elise Dabrowski, et l’école des Glottes Trotters direction Martina Catella à Paris. 

Son parcours d’interprète croise les chemins de Joëlle Bouvier, du Collectif l’Art Quotidien, de Josef Nadj, d’Aurélien Bory, de Phia Ménard, de Lali Ayguadé, de Baro D’Evel. Elle crée la Cie Body ! Don’t Cry basée à Toulouse. Elle entame un chantier sur son héritage de féminité à travers trois soli Le BalTragôdia ou Thésée-moi ! et Marie Blues création 2023 où s’entremêlent danse et voix. En 2010 elle découvre et pratique l’improvisation danse et voix. Elle transmet  sa technique d’improvisation qu’elle développe autour de la danse, de la voix parlée et chantée à travers des workshops. 

Cie Yvann Alexandre

Créée en 1993, la Compagnie Yvann Alexandre est une compagnie professionnelle de danse contemporaine de la région des Pays de la Loire. Attachée depuis ses débuts aux allers-retours entre professionnels, amateurs et tout public, la compagnie développe ses créations sur scène ou in situ, et tisse une politique d’échanges, de rencontres et de formation. En 2019, la […]
Cie Yvann Alexandre

Créée en 1993, la Compagnie Yvann Alexandre est une compagnie professionnelle de danse contemporaine de la région des Pays de la Loire. Attachée depuis ses débuts aux allers-retours entre professionnels, amateurs et tout public, la compagnie développe ses créations sur scène ou in situ, et tisse une politique d’échanges, de rencontres et de formation. 
En 2019, la compagnie a pris la direction artistique du Théâtre Francine Vasse à Nantes avec un projet atypique tourné vers les autres équipes artistiques, et qui démarre par la transmission pour arriver à l’œuvre : Les Laboratoires Vivants. Fidèle aux liens avec le Québec, elle y développe entre autres, Archipel, une plateforme agile de coopération pour les mobilités artistiques.
La saison 2022/2023 signe 30 ANS DE DANSE ! et se déploie autour de la création chorégraphique Infinité, et du film Une Île de danse.
+ d’infos : https://www.cieyvannalexandre.com

À propos d’Yvann Alexandre

Dès ses débuts, les moteurs de création d’Yvann Alexandre découlent de la rencontre humaine. Il démarre ses processus par la transmission, pour cheminer ensuite à l’écriture d’une œuvre. Il est un chorégraphe qui regarde le monde, droit dans la danse, qui cartographie précisément l’écho du monde en lui, avec attention, délicatesse, absorbant les fluctuations passagères, les aléas, demain est avant tout une chorégraphie qui s’ignore. Avec un attachement particulier à l’écriture du mouvement et ce, avec fidélité à la notion de ligne, il s’est imposé comme le représentant d’une danse abstraite. Sa gestuelle très précise fourmille de détails et s’organise comme une calligraphie de l’intime. Sa manière de composer sur partition avec une notation personnelle, se permet de s’affranchir aujourd’hui de ses propres codes, au profit d’une interaction directe avec les interprètes.  La compagnie yvann alexandre, fêtera la saison prochaine 30 ANS DE DANSE!

Né à La Roche-Sur-Yon en 1976, Yvann Alexandre débute en amicale laïque et au conservatoire de sa ville de naissance, puis à celui de la Rochelle. Il poursuit son parcours à Montpellier au sein d’Epsedanse et fréquente en parallèle le CCN de Montpellier nouvellement dirigé par Mathilde Monnier. C’est donc à seize ans qu’il compose ses premières pièces, et crée sa compagnie en 1993 à Montpellier. Il réalise sa première création pour les Hivernales d’Avignon et Montpellier Danse. En plus de ses créations, présentées sur de nombreuses scènes et festivals prestigieux en France et à l’étranger, il est aussi l’invité des Conservatoires nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon, de Québec et Montréal, ou encore du Centre Chorégraphique National de Nancy et de la Nordwest Tanzcompagnie en Allemagne.

En parallèle de son travail de créateur, il assume également la direction artistique du Théâtre Francine Vasse à Nantes avec un projet innovant qui démarre par la transmission pour arriver à l’œuvre : Les Laboratoires Vivants.