Performance

Carte blanche [ frasq ]#13

〓 Date & Horaire 〓

Samedi 9 octobre à 20h

〓 Tarif 〓

TP : 12€ / TR* : 8€

Je réserve

* intermittent·e·s, demandeur·euse·s d’emploi, étudiant·e·s

Facebook

Pour cette nouvelle carte blanche, Le Générateur a le plaisir d’accueillir les propositions de Yassine Boussaadoun, Nadia Vadori-Gauthier, Jeanne Bathilde et Sarah Venturi.

 

  • La cinemate(c)

Yassine Boussaadoun

Installation – Vidéoperformance 

C’est en cherchant comment détourner les règles de l’attestation de déplacement dérogatoire établie par les autorités que Yassine Boussaadoun pose ici la question de l’utilisation de la performance pendant nos activités dites « non essentielles ».

La nécessité d’exister en dehors des règles étant pour lui un facteur moteur de création, Yassine Boussaadoun propose avec la cinémate(c) quatre films aux frontières de l’insolence par des jeux visuels sur l’ordre et les règles. Quatre vidéo-performances aux traits compétitifs qui se jouent des prescriptions fédérales. Parce que le but premier est de produire en détournant l’interdiction d’exercer à travers des activités physiques.

 

  • J’allume ma peau la nuit

Nadia Vadori-Gauthier
Poésie sonore et musique

Musique : Victor Pavel

« Je suis une fille moléculaire, une danseuse du vide, j’investis la matière comme on fait un pacte, l’éternité tremble d’amour sur le seuil d’une piste de danse, une salle de bal où l’on s’enlace à l’invisible, je chavire sur l’envers de moi… »

Nadia Vadori-Gauthier

 

Quand elle ne danse pas Une minute de danse par jour, Nadia Vadori-Gauthier scande des mots depuis ce qui n’a pas d’image. Accompagnée en direct par le musicien Victor Pavel, elle active des seuils à la lisière de l’inconscient et de la conscience pour dire ce qu’elle ne sait pas encore. Elle tisse l’ombre et le corps, cherche de l’or au coeur de la matière, parle à la Terre, à la nuit, pour vivre. C’est depuis ce foyer qu’elle tente de dire ces images qui la peuplent et la défont.

 

  • Lettre d’un cosmonaute à son retour

Jeanne Bathilde

Performance

Musique : Nathalie Forget

Pour cette deuxième édition performative « d’entièrement je et nous » – performance pour plus d’un – Jeanne Bathilde invite Nathalie Forget, reine des ondes Martenot, dans une dérive végétale et spatiale du langage ; ce sera une dérive musicale, poétique et dansée, une dérive qui invite chacun.e dans l’Histoire à prêter attention, à ce qu’on pourrait penser muet, et qui – à bien s’y pencher – peut aussi en avoir gros à dire.

 

  • Les toiles de Lakshmi

Sarah Venturi
Performance

Dans la suite de sa série Les toiles (peintures, depuis 2009), Sarah Venturi présente Les toiles de Lakshmi, une performance avec le symbole de la déesse hindouiste « en bandoulière » pour avant tout vivre une nouvelle exploration de la peinture et poser ses touches au tableau de la soirée.