Arts visuels Danse Exposition Installation Musique Performance

Nuit Blanche 2024 au Générateur, à Gentilly et à Paris 13

► Bénévoles : inscriptions auprès de production@legenerateur.com.

Événement Facebook

En s’inscrivant dans les Olympiades culturelles et La Métropolitaine, rendez￾vous international d’art contemporain de la Métropole du Grand Paris, Nuit Blanche 2024 est l’occasion de mettre en avant une programmation artistique dans laquelle mille liens inattendus et poétiques se tissent entre les arts et le sport.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques arrivant bientôt, et fort d’un partenariat entre le PUC Social Club et Le Générateur, Nuit Blanche commence pour la première fois de l’autre côté du périphérique au Stade Charléty, avec un match de football hors normes, celui de l’AS Velasca. Ce match de football des plus décalés, joués par des artistes, sert d’introduction au parcours artistique prévu ensuite dans Gentilly. Du Lavoir Numérique à La médiathèque, du parvis Robert Doisneau à la Maison Doisneau, du Lavatronic au Générateur, l’idée est avant tout de favoriser une dynamique de déplacement original au sein de la cité où chacun.e peut – au gré de ses coups de cœurs – cheminer, flâner librement, rencontrer les artistes et découvrir la création actuelle.

Réunissant une trentaine d’artistes, Nuit Blanche 2024 reste ainsi un rendez-vous collectif unique, la promesse de croisements artistiques improbables et de quelques carambolages bienvenus entre performance, musique live, vidéo, danse et arts plastiques.

HORS-LES-MURS / PARIS 13e

Assistez à un match exceptionnel entre l’équipe de foot du Paris Université Club et l’équipe italienne de l’AS Velasca, et encouragez une œuvre d’art totale !

L’AS Velasca est un club de football fondé en 2015 à Milan par l’artiste Wolfgang Natlacen et Marco De Girolamo, Karim Khideur, Loris Mandelli et Clément Tournus. Inscrit au Comité olympique national italien, le club est composé exclusivement de joueurs amateurs. Parallèlement, la narration du club est confiée à des artistes venant du monde entier. Entreprise esthétique, œuvre d’art, le club est considéré par la FIFA comme « le club le plus artistique du monde ».

Une performance de dessin participative, L’Effort Déchaîné avec les artistes Véronique Devoldere et Didier Clain, ainsi qu’une démonstration-initiation au Subbuteo avec le président de la section Subbuteo du PUC, auront lieu pendant la mi-temps.

Soirée Art & Sport : performances participatives, encouragez, dessinez, jouez !
Cette performance sportive a lieu au Paris Université Club – Stade Charléty, sur le terrain synthétique : 99 boulevard Kellerman, 75013 Paris.
Un partenariat Le Générateur / Paris Université Club.

PROGRAMMATION AU GÉNÉRATEUR

Performances en continu tout au long de la soirée de 20h à 1h

Comme à son habitude, Le Générateur n’en finit pas de changer de peau. Ainsi, en vrai caméléon, son espace de 600m2 se transformera en début de soirée en une véritable piste dédiée au patinage contemporain et à la danse. Avec leur création Within a thousand Suns, chaussés de rollers, Oktawia Scibior & Samory Ba vont entrainer le public dans un large tourbillon chorégraphique. Place ensuite à l’installation vidéo magistrale de Jacques Perconte, L’Effort, le monde. Une plongée visuelle et picturale XXL dans l’univers de la haute montagne, une expérience à vivre en écoute longue ou en déambulation libre. En total contraste, le groupe Aerobiconoise clôturera la soirée en emportant le public dans un set de musique live, inspiré par une performance à géométrie variable bien déjantée.

20h – 21h : Within a thousand Suns

Samory Ba & Oktawia Scibior (Slippery Art Project)

Danse – Roller contemporain

Par le biais d’une écriture chorégraphique fondant sa particularité sur l’absence de friction permise par la glisse, les deux artistes-patineurs Oktawia Scibior & Samory Ba, chaussés de rollers, explorent un langage chorégraphique propre au patinage contemporain et proposent une danse mettant à l’épreuve notre perception de l’espace et du temps.

Jacques Perconte

Exposition – Installation vidéo

Figure majeure de la scène artistique numérique et de l’avant-garde cinématographique française depuis la fin des années 90, Jacques Perconte développe une œuvre audiovisuelle sensible où environnement et paysage sont les véhicules d’une esthétique unique qui bouleverse la vision autant que les technologies qu’elle met en œuvre.
Dans cette nouvelle œuvre, l’artiste s’empare avec sensualité de paysages de haute montagne et des efforts de quelques alpinistes évoluant en complète liberté et suspendues entre ciel et roches.

L’Effort, le monde est une exposition visible jusqu’au 13 juillet (du mardi au samedi de 14h à 19h, entrée libre).

23h30 – 01h : AEROBICONOISE

Sophie Monroy, William Nurdin, Circuit Tordu, Yvette Lamarche, Ivan Martin et Ronan Pain-sec

Performance à géométrie variable – Musique live

Cette performance sportive et sonore varie selon la forme physique et mentale des protagonistes. L’action se déploie au milieu d’un décor minimal, avec de pseudos athlètes, des machines et du son produit. Des cerceaux, un cycliste et de la noise pour faire suer la pop et trasher tout bon sens commun.

PROGRAMMATION À GENTILLY

Performances en continu de 20h à 23h

Sur la place du marché
Place du 8-Mai-1945

Le Marathon de coucou

Yassine Boussaadoun

Performance collective et participative

Avec humour, Yassine Boussaadoun détourne les règles de jeux du sport. En reproduisant le décorum habituel d’une épreuve sportive (banderoles, espace de jeu banalisé, animateur au micro, buvette, musique entrainante), il propose sur la place du marché, une expérience artistique plutôt décalée. Il invite le public à participer à un tournoi pas comme les autres : Le Marathon de coucou.

Également appelé le Coucouthon, ce marathon consiste à faire coucou avec la main à un adversaire le plus longtemps possible sans prendre de pénalité. Mixte et sans catégorie de poids, une compétition peut aller de 4 à 400 participants. Les adversaires s’affrontent dans le plus pur esprit compétitif. Tout sportif contrôlé positif à des produits dopants se verra exclu de la compétition.

Cette épreuve sportive accessible à tous·tes nécessite une bonne dose d’endurance. Venez vêtu·e·s en tenue de coucouthonien et coucouthonienne !

Inscriptions conseillées au préalable : envoyez un mail à production@legenerateur.com

Ce message est approuvé par la FFC Fédération Française du Coucouthon

Maison de la Photographie Robert Doisneau
1 rue de la Division du Général Leclerc

Le Cabinet des Expert.e.s

Elizabeth Saint-Jalmes

Performance participative – Arts plastiques

En critique amusée et joueuse sur le fonctionnement des Jeux Olympiques, l’artiste et plasticienne Elizabeth Saint-Jalmes invite le public à devenir athlète de l’imaginaire. Avec une série de bannières mise à disposition à l’entrée de la Maison Doisneau, les participant.e.s se métamorphosent en créatures d’un nouveau genre. Elizabeth Saint-Jalmes propose ici une alternative poétique et positive face à l’ultra compétitivité propre aux sports de haut niveau.

En partenariat avec La Maison de la Photographie Robert Doisneau, équipement culturel du territoire Grand-Orly Seine Bièvre.

Le Lavatronic
33 rue Charles Frérot

TRANQUILLE

Lorette Pouillon & Yasmine Berthoin

Installation spectacle – Sculpture

Assemblage de formes en perpétuel mouvement, TRANQUILLE est un paysage expérimental absurde et drôle. Tel un tableau vivant habité par des sculptures ayant reconquis leur place de créatures théâtrales, l’installation de Lorette Pouillon trouve sa place dans l’espace décalé que représente un Lavomatic avec ses dizaines de machines à laver.


Parvis de La médiathèque
3 rue de la Division du Général Leclerc

Cloches sous pression

François Dufeil & Charles Dubois

Musique – Sculpture – Concert

Charles Dubois, percussionniste et François Dufeil, plasticien, investissent le parvis de La médiathèque et dialoguent en direct avec son architecture. Entre rythmiques hypnotiques et mélodies métalliques éclatantes, le premier livre une performance énergique et subtile qui explore les timbres des matériaux (bouteilles de gaz, tuyaux, plomberie) qui sont chers à la pratique du second.

Le Lavoir Numérique
4 rue de Freiberg

Arrière-faix

Laurent Carlier & Hélène Barrier

Performance audiovisuelle augmentée

« La vie intra-utérine est comme une nuit blanche.
Le double placentaire est source d’altérité, et fécond de mythologies y compris numériques !
Le cordon est coupé mais jamais le lien.
À la naissance il disparait pour mieux être présent.
Laissez-le vous retrouver ! »

La Minotaure vient ici chercher la sortie d’un labyrinthe d’images, réminiscences des mémoires passées, mélange d’à venir. Double d’Ariane, elle tire les fils de ses vies pour renaître à son propre corps au travers du cordon ombilical qui la relie de la terre au ciel. Elle trace par le souffle, telle une nageuse cherchant sa respiration, pour l’offrir au monde.

Hélène Barrier est plasticienne et danseuse butoh.
Depuis plusieurs année, elle poursuit un projet autour du Minotaure, son alter ego masculin et figure totémique récurrente : masques, dessins, broderies, sculptures et films forment un corpus total dans des scénographies ouvertes où l’auto fiction rejoint une généalogie mythologique. Ce Minotaure connu de tous est une clé qui lui permet de parler d’altérité, de l’autre, différent et monstrueux.

Laurent Carlier est performer VJ et directeur du Vision’R VJ Festival.

En partenariat avec Le Lavoir Numérique, équipement culturel du territoire Grand-Orly Seine Bièvre.

Parvis Robert Doisneau
58 avenue Raspail

De jour, de nuit

Une programmation du Service culturel de la Ville de Gentilly

Street art – Free run

Cette Nuit Blanche fait cohabiter street art et free run, deux disciplines qui se réapproprient les espaces urbains, en détournent les usages et nous invitent à imaginer la ville autrement.

Cette programmation réunit La Fabrique Royale pour le free run (de 20h à 20h30), l’artiste Aleteïa pour la création participative d’une constellation, (de 20h à 23h), les artistes plasticiens Renzo sur la façade de La médiathèque et Benjamin Laading à travers une fresque en mouvement figurant les mouvements d’une vague.

Exposition « De jour, de nuit » du 24 mai au 8 juin au Service culturel.